Lancement à Mahdia du projet IESS ( initiative d’emploi à travers l’économie social et solidaire) en Tunisie

 

Lancement à Mahdia du projet IESS  

( initiative d’emploi à travers l’économie social et solidaire) en Tunisie

 

Le début de cette semaine a été marquée par le lancement du projet IESS au sein du local du centre d’affaire du gouvernorat de Mahdia.

Sous le thème : « IESS ! Initiatives d’Emploi en Economie Sociale et Solidaire pour la création d’emploi à travers l’ESS en Tunisie »

Propulsé par un consortium de structures méditerranéennes de la société civile mais aussi publiques et privées, IESS a pour esprit de favoriser la création d’emplois décents et durables en Tunisie à travers l’Economie Sociale et Solidaire dans les gouvernorats de Kasserine, Jendouba, Sidi Bouzid et Mahdia.

Pourquoi l’Economie Sociale et Solidaire (ESS)?

L’économie sociale et solidaire favorise des initiatives collectives et de démocratie participative. Impliquant associations, coopératives, mutuelles, groupements économiques, producteurs/trices, entrepreneurs/euses, autorités locales, elle est à ce jour un vecteur primordial de développement local.
L’économie sociale et solidaire offre l’alternative d’une économie locale, collective, responsable et citoyenne, respectueuse des personnes et des ressources, créant de la valeur économique et sociale sur les territoires. Elle offre ainsi une
réponse aux défis de création d’emploi et de cohésion sociale.

Le projet IESS :

IESS veut raviver l’esprit entrepreneurial et d’auto-organisation chez les jeunes et les femmes au chômage ou actifs dans l’informel, susciter leur intérêt pour l’innovation socio-économique et favoriser la création de projets d’ESS durables valorisant les marchés locaux, les richesses du territoire et facilitant la création de services de proximité répondants aux besoins des régions de Kasserine, Jendouba, Sidi Bouzid et Mahdia.

IESS vise à la mise en place d’un écosystème d’accompagnement et de financement régional favorable au développement de cette ESS. Pour cela le projet mobilise ressources et expertises afin de renforcer les services existants de formation à la création d’entreprise, d’accompagnement et d’incubation et d’intermédiation financière pour mettre à disposition des entrepreneurs de l’ESS, sur leurs territoires, des services adaptés.

Objectif général :

Favoriser l’emploi à travers le développement de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), source de cohésion sociale, en privilégiant les régions défavorisées de Tunisie.

Objectif spécifique :

Créer des emplois durables pour les jeunes et les femmes par la création et le renforcementd’entreprises viables d’ESS dans les Gouvernorats de Jendouba, Kasserine, Sidi Bouzid, Mahdia.

Groupe cible :

• 2000 individus – jeunes et femmes au chômage, jeunes diplômé(e)s et travailleurs/euses de l’économie informelle,


                 => dont des groupements informels à vocation économique, associations de la société civile et entreprises d’ESS existants,


• 40 institutions publiques, privées, associations d’appui et entités de formation
Axes d’intervention du projet

Renforcement des organisations d’appui pour leur donner les moyens d’appuyer l’ESS :


• Formations pour développer des services d’accompagnement, d’incubation et d’ intermédiation financière adaptés à l’ESS
• Animation d’espaces de concertation territoriaux entre organisations d’appui publiques, privées et de la société civile autour de l’ESS
• Création/renforcement d’espaces d’incubation pour le coaching et le suivi des nouveaux projets d’ESS, et d’espaces d’appui à la production collective et/ou à la commercialisation

Accompagnement à la création et au développement des entreprises ESS existantes ou potentielles :

• Sensibilisation sur les droits socioéconomiques, valeurs et réalités de l’ESS auprès de chômeurs (euses) et travailleurs (euses) du secteur informel.


• Formation sur la génération d’idées, élaboration des modèles et plans d’affaires pour la conception de projets économiques, sociaux et solidaires.


• Appui au financement, à la mise en place et au développement d’un total de 140 projets (existants ou à créer)


• Mise en réseau, locale, nationale et méditerranéenne, des initiatives de l’ESS, et intégration dans les filières économiques à potentiel des territoires (rencontres filières, foires d’affaires, etc.)

Mise en place de 2 pôles territoriaux pilotes de l’ESS :

• Dans 2 des 4 gouvernorats, renforcement voire création d’un ensemble de services de formation, d’accompagnement et de financement efficaces et interconnectés au service des entrepreneurs sociaux du territoire, en synergie avec l’offre de services aux entrepreneurs classiques existante.


• Mise en place d’une plateforme de concertation d’acteurs régionaux publics, privés et de la société civile pilote chaque Pôle

Quelques spécificités du projet IESS

Le projet IESS tend à :


• Créer des emplois décents permettant un développement socio-économique inclusif des territoires au travers de l’ESS.


• Impliquer et valoriser des dynamiques territoriales existantes de création d’emploi et favoriser leur mise en synergie.


• Renforcer et mettre en place des dispositifs et outils durables d’appui à l’ESS


• Favoriser la mise en réseau des acteurs de l’ESS du territoire, entre territoires, ainsi qu’au niveau national et méditerranéen.


•Constituer un consortium de partenaires méditerranéens
Partenaires :


                    Chef de file et co-demandeurs :


COSPE (Coopération pour le Développement des Pays Emergents – Italie), IesMed (Innovation et économie sociale en Méditerranée – Espagne), TCSE (Tunisian Centre for Social Entrepreneurship – Tunisie), ODCO (Office de Développement du Centre-Ouest – Tunisie), CRESS PACA (Chambre Régionale d’Economie Sociale et Solidaire de la région PACA – France)

 

                      Associés :

CGDR (Commissariat General du Développement Régional -Tunisie), ODNO (Office de Développement du Nord-Ouest – Tunisie), ANETI (Agence Nationale de l’Emploi et du Travail Indépendant – Tunisie), ABCDE, REMESS (Réseau Marocain de l’ESS – Maroc), Coeptis (Coopérative de formation – France), ICOSI (Institut de Coopération Sociale Internationale – France), CoopMed (Fonds pour la Méditerranée – France), Microfinanza & Sviluppo (Italie) et ICNS (Istituto Centro Nord Sud –Italie).

 

source

 

 

 

* Action de formation "Initiation à la création d'entreprise "

 

"Initiation à la création d'entreprise "

 

Le Centre d'affaires de Mahdia a organisé le 27 janvier 2015 une action de formation dont le thème est l'Initiation à la création d'entreprise" animée par l'expert comptable Mr Abdhallah Mroua.

1c2c

Action de formation sur le plan d'affaires

  Action de formation sur le plan d'affaires

 

 

Le centre d'affaires de Mahdia a organisé le 22 janvier 2015  une séance de formation sur le plan d'affaires animé par Mr Chekib Zeiri , cadre du centre d'affaires de Mahdia , au profit des futurs créateurs d'entreprise .

01

Journée de l'entrepreneuriat II

 

L’université de Monastir fête ses dix ans sous le thème de l’entrepreneuriat

 

A l’occasion de son dixième anniversaire, L’université de Monastir  fête cet événement  en  organisant ,le 28 novembre 2014 à l’hôtel Royal Mansour,  une journée de l’entrepreneuriat qui a été marquée par un programme riche et la participation des différentes structures d’appui à la création d’entreprise de la région de Mahdia  ( le centre d’affaires de Mahdia, BTS, BFPME).

Cette journée vise à informer et sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat et la création d’entreprise .

 22

23