L’essentiel de l’actualité économique 02 octobre 2017

  • Industrie : Progression de 25,1% des intentions d'investissement

Selon l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) , les intentions d'investissement déclarées dans l'industrie ont progressé de 25,1% pour une enveloppe de 2.377,9 millions de dinars (un dinar vaut 0,4 dollar) contre 1.900,2 millions de dinars durant la même période de l'année dernière et ce Jusqu'à fin août 2017,

En ce qui concerne les projets déclarés dans l'industrie, l'APII fait état d'une croissance de 3%, soit 2.484 projets capables de générer 39.796 postes d'emploi, ce qui représentera une hausse de 13,7%.

La courbe haussière des intentions d'investissement industriel a touché particulièrement les industries alimentaire et mécanique avec des croissances respectives de 24,3% et 11,9%.

Les industries de matériaux de construction et céramiques ont connu la hausse la plus importante, soit 47,3% avec 361,9 millions de dinars, jusqu'à fin août 2017.

Toutefois, les intentions d'investissements déclarés dans le secteur des industries totalement exportatrices ont reculé à raison de 23,5% pour se situer à 509,2 millions de dinars, contre une hausse de 51,4% des investissements dans les industries orientées vers le marché local.

Source:http://www.maghrebemergent.info/actualite/breves/fil-maghreb/79563-tunisie-progression-de-25-1-des-intentions-d-investissement-dans-l-industrie.html

 

  • Baisse de l'indice de la production industrielle sur les sept premiers mois

Selon l'Institut national de la statistique (INS) de Tunisie , l'indice de la production industrielle, pour les sept premiers mois de cette année, a baissé de 1,1% en glissement annuel contre une baisse de 0,2% durant la même période en 2016.

L’INS a imputé ce recul par des défaillances dans certains secteurs, notamment de 6,6% pour ce qui est produits miniers non-minéraux.

"Cela s'explique, a précisé l'INS, par deux facteurs à savoir la chute de la production du ciment et produits chimiques, soit de 1,9%, outre une flagrante baisse de 11,7% du côté des produits miniers émetteurs d'énergie".

Toutefois, les chiffres de l'INS pour ce qui est des produits miniers non-émetteurs d'énergie s'affichent au vert avec une croissance productive de 17% suite à la hausse de la production du phosphate (2,78 millions de tonnes sur les 7 premiers mois courants contre 2,07 millions de tonnes pour la même période en 2016).

La tendance haussière a touché également la production mécanique et électrique avec une croissance de 3%.

Pour le mois d'octobre 2017, l'INS prévoit par contre une croissance de 1,2% en glissement annuel de la production industrielle tunisienne sur la base d'une éventuelle amélioration de la majorité des indicateurs de ce secteur.

Source : http://www.maghrebemergent.info/actualite/breves/fil-maghreb/79532-tunisie-baisse-de-l-indice-de-la-production-industrielle-sur-les-sept-premiers-mois.html

-------------------------------------------------------------------------------

-

Les événements en octobre 2017 à ne pas rater

  • LOI DE FINANCES 2018 : CONTRAINTES BUDGETAIRES ET EXIGENCES DE LA RELANCE ECONOMIQUE -  03 octobre 2017

    Cette initiative a pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics et les responsables concernés sur la gravité et les limites de l'approche visant la recherche de l'amélioration des recettes de l'Etat par l'augmentation de la fiscalité et la création de nouveaux impôts ainsi que la proposition de mesures adaptées aux exigences d'une relance économique rapide et inclusive.

    De hauts responsables, des experts, des chefs d’entreprises, des organismes financiers et des dirigeants d'organismes d’appui et d’encadrement prendront part à cette conférence. 

    Deux panels seront organisés à cette occasion en vue d'approfondir et d'enrichir les débats autour des dispositions d'ordre fiscal et des mesures nécessaires de relance économique.

    Les conclusions et les recommandations de la conférence seront présentées au Chef du Gouvernement et aux Instances officielles et techniques concernées.



    Formulaire d'inscription

https://docs.google.com/forms/d/1qbKrJF2Agg15GpV2ulz9iJP-GqsMn88XzFetAicRj0w/viewform?edit_requested=true

loi de finances 2018 tunisie

  • SALON EXPO FINANCES 2017 CHARGUIA EXPOCENTER - 04 au 07 Octobre 2017

L’accès au crédit Premier logement récemment introduit sera l’un des thèmes majeurs du salon Expo Finances qui se tiendra du 4 au 7 Octobre à  la Charguia ExpoCenter.

 

Plus de détails sur la page fb : https://www.facebook.com/expo.finances.charguia

Salon Expo Finances 2017 Charguia

 

 

  • RENCONTRES AFRICA 2017 (5 et 6 octobre 2017) :

À l'initiative du Quai d'Orsay et du ministère des Finances français, les "Rencontres Africa", un des plus grands évènements économiques en Afrique, se déroulera en Tunisie les 5 et 6 octobre.

"Rencontres Africa 2017" réunira près de 500 chefs d'entreprises tunisiens, 200 chefs d'entreprises français et 200 chefs d'entreprises de différents pays africains, pour mieux se connaitre, favoriser les échanges, multiplier les partenariats et évoquer les conditions de croissance accélérée et créatrice d’emplois.

Pour plus d'information: http://www.rencontresafrica.org/fr/index.php

Lien de souscription:http://www.rencontresafrica.org/fr/inscriptionafrica.php

rencontres africa tunisie 56 oct 2017

----------------------------------------------------------------------

Entrepreneur et gestion du temps

images

Il est crucial pour les entrepreneurs d’organiser leurs journées de manière à faire les bonnes choses au bon moment. Cela demande de la discipline, mais se traduit par un allégement du stress et une entreprise mieux gérée et plus prospère.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux organiser votre journée d'entrepreneur :

Planifiez votre emploi du temps

Avant de quitter le bureau le soir, faites une liste détaillée des choses à faire le lendemain. Bloquez des plages horaires pour des tâches ou activités spécifiques. Le lendemain matin, vous pourrez immédiatement vous mettre à l’œuvre.

Attendez-vous aux imprévus

Les événements inattendus qui grugent votre temps sont incontournables. M. Israel recommande de réserver une heure le matin et une heure l’après-midi pour «éteindre les feux». Pour réussir, vous devez toutefois résister à la tentation de tout laisser tomber pour régler une urgence et attendre le moment fixé pour vous y attaquer.

Prévoyez du temps pour l’élaboration des stratégies

Au début de l’année, programmez des séances de planification hebdomadaires, mensuelles, trimestrielles, semestrielles et annuelles.

Le vendredi après-midi est un bon moment pour faire un retour sur ce que vous avez accompli durant la semaine et penser aux activités de la prochaine semaine.

Les séances mensuelles et trimestrielles servent à approfondir progressivement les finances de l’entreprise pour comprendre d’où viennent les écarts budgétaires et planifier comment les corriger. Vous devriez également en profiter pour examiner l’exploitation, le développement de produits, la rétroaction des clients, le rendement des employés et les activités des concurrents.

Les séances semestrielles ont pour but d’actualiser le plan stratégique. L’exercice budgétaire, lui, a lieu une fois par année.

 téléchargement

Fuyez les distractions

Le courriel et le téléphone constituent une tentation et une source de distraction constantes. Souvent, vérifier votre boîte de réception ou appeler un collaborateur sont des formes de procrastination déguisées. Ces activités brisent votre concentration et interfèrent avec le travail important que vous devez accomplir. Réserver de 10 à 15 minutes par heure aux courriels et aux appels téléphoniques.

Profitez des périodes de repas

Beaucoup d’entrepreneurs, en particulier ceux qui sont de nature introvertie, préfèrent déjeuner dans leur bureau ou prendre leurs pauses-repas seuls.  Ils auraient plutôt intérêt à en profiter pour apprendre à connaître des gens qui sont importants pour leur entreprise et pour resserrer les liens avec eux.

Pour réussir, les entrepreneurs doivent essentiellement devenir de bons gestionnaires, et cela commence par une bonne gestion de soi.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Troisième étape du processus de création d'entreprise : Recherche de Financements

Le premier financeur qui est sollicité en cas de création d’activité reste les banques. N’hésitez pas à en consulter plusieurs pour comparer et disposer de la meilleure offre.

Parmi ces aides, on distingue les prêts, les fonds de garantie ,les aides spécifiques pour les jeunes promoteurs ,les exonérations fiscales…

Attention, toutes ces aides ne concernent pas forcément votre projet. Certaines sont réservées à des secteurs d’activité ou géographiques particuliers, d’autres aux jeunes promoteurs…

Vous pouvez visiter le Centre d’affaires le plus près de vous pour avoir plus de détails sur les aides et financements appropriés pour la création de votre projet d’entreprise .

---------------------------------------------------------------------------------------