Troisième étape du processus de création d'entreprise : Recherche de Financements

Le premier financeur qui est sollicité en cas de création d’activité reste les banques. N’hésitez pas à en consulter plusieurs pour comparer et disposer de la meilleure offre.

Parmi ces aides, on distingue les prêts, les fonds de garantie ,les aides spécifiques pour les jeunes promoteurs ,les exonérations fiscales…

Attention, toutes ces aides ne concernent pas forcément votre projet. Certaines sont réservées à des secteurs d’activité ou géographiques particuliers, d’autres aux jeunes promoteurs…

Vous pouvez visiter le Centre d’affaires le plus près de vous pour avoir plus de détails sur les aides et financements appropriés pour la création de votre projet d’entreprise .

---------------------------------------------------------------------------------------

Deuxième étape de création d'entreprise : Montage du Business Plan

Ce document est un support indispensable et incontournable qui vous permettra de clarifier les objectifs opérationnels et financiers, et fournir une planification des différentes phases de développement de votre projet.

C'est une pièce maîtresse de votre projet qui conditionne sa réussite. En effet, de celui-ci va découler les possibles financements dont vous aurez besoin pour mener à bien votre projet. Un document qui doit être l’objet d’une réflexion bien construite car vous n’aurez pas la possibilité de présenter deux fois ce document à un même investisseur.

les éléments essentiels du business plan 

Un document très précieux à réaliser avec le plus grand soin reprenant les éléments économiques, financiers et organisationnels dont le but est de convaincre l'ensemble de vos futurs partenaires.

La synthèse

Il s’agit d’un document comme son nom l’indique synthétique, d’environ 4 pages maximum, qui présente votre projet : l'entreprise, le marché, l'offre, la stratégie de développement, les principaux éléments financiers, la présentation de l'équipe et enfin l'utilisation des fonds et les étapes de développement de l'entreprise.

La présentation de votre entreprise

  • Son histoire ;
  • Sa forme juridique ;
  • Sa structure interne (organigramme, collaborateurs, localisation, actionnariat, conseil d’administration...). Vous pouvez insérer dans cette rubrique, les CV détaillés des personnes-clés ;
  • Son environnement externe (concurrence…).

Votre offre

 

  • Présentation du produit et/ou du service (bénéfice client, positionnement, prix…) ;
  • Description du marché (taille, tendances, clients/prescripteurs/utilisateurs, concurrents, partenaires potentiels…) ;
  • Évaluation de votre chiffre d’affaires et de votre part de marché ;
  • Stratégie marketing : plan marketing détaillant les actions pour vous faire connaitre, politique de prix, politique de vente et de distribution, services périphériques proposés.

 

Votre projet

 

  • État d'avancement : les réalisations à ce jour, risques et difficultés dans la mise en œuvre et coûts associés ;
  • Organisation : situation de l'entreprise, locaux et équipements requis, ressources humaines nécessaires requises ;
  • Planning.

 

Les données financières

 

  • Plan de financement sur 3 ans ;
  • Comptes de résultat prévisionnels sur 3 ans ;
  • Moyens et délais pour atteindre le seuil de rentabilité ;
  • Plan de trésorerie sur 12 mois.

 

La conclusion

 

  • Récapituler les points forts de votre projet ;
  • Les opportunités et motivation de l'équipe vis-à-vis du projet.

 

Les contacts

 

Conseils

Le business plan est un instrument qui, quelque soit votre secteur d’activité (industriel, service, artisanat), doit convaincre vos interlocuteurs d’investir dans votre projet.

C’est pourquoi vous devez veiller à :

  • La rédaction qui doit être aussi concise que précise, en mettant en avant les points-clés,
  • Soigner la présentation pour donner envie à votre interlocuteur de vous lire,
  • Tenir compte d'hypothèses positives comme négatives. Ne surestimez pas votre chiffre d’affaires prévisionnel, ni la progression de votre activité,
  • Citer vos sources, notamment pour les chiffres, vous permettra de rassurer votre interlocuteur,
  • Inclure un calendrier prévisionnel,
  • Commenter vos chiffres sans trop les détailler.

----------------------------------------------------------------------------------------