Tunisie, 2ème pays africain exportateur de pièces de rechange vers l'UE

  • Imprimer
 

Tunisie, 2ème pays africain exportateur de pièces de rechange vers l'UE

 

Près de 300 entreprises sont actives dans l'industrie des composantes aéronautiques et automobiles en Tunisie, dont 230 dans le secteur automobile et 70 entreprises dans celui des composantes aéronautiques, a indiqué le ministre de l'industrie Zakaria Hamad.

Présidant à Mégrine les travaux d'une conférence sur le thème «les composantes aéronautique et automobiles: réalité et perspectives», Hamad a rappelé que la Tunisie est actuellement classée deuxième pays africain exportateur des pièces de rechange pour automobiles vers l'Union européenne et compte parmi les 10 plus grands fabricants de câbles électriques des automobiles dans le monde.

Le secteur de l'industrie des composantes aéronautiques fournit 12.930 postes d'emplois et réalise un chiffre d'affaires d'environ 530 Millions de dinars (MDT), a souligné Hamad lors de cette manifestation organisée par le site électronique «la nouvelle Tunisie» en coopération avec l'Institut tunisien de la santé.

Pour le gouverneur, la complexité des procédures administratives et des législations protectionnistes comptent parmi les grandes problématiques qui entravent la création d'entreprises industrielles. Il a, dans le même cadre, appelé à plus de souplesse, en attendant la révision des législations afin de les adapter aux exigences de la réalité actuelle.

La Tunisie compte actuellement 42 marques automobiles représentées par 21 concessionnaires de l'Union Européenne, des Etats-Unis et de l'Asie.S'agissant du secteur de l'industrie des composantes aéronautiques, le gouvernement a mis en place un ensemble de procédures relatives au développement de l'infrastructure de base. Il s'agit en outre de permettre aux sociétés concernées de bénéficier d'un ensemble d'avantages financiers et fiscaux et de développer leurs ressources humaines spécialisées.

Le ministère a, par ailleurs, oeuvré à simplifier les procédures administratives dans le domaine de la sous- traitance, à développer les réseaux de partenariat sectoriels dans le domaine de la recherche et l'innovation et à promouvoir la Tunisie en tant que pôle dans l'industrie des composantes aéronautiques et automobiles.

 

 

source:http://www.webmanagercenter.com/actualite/economie/2016/03/14/168755/industrie-tunisie-2eme-pays-africain-exportateur-de-pieces-de-rechange-vers-l-ue